Brigitte Ouairy - Guérisseur-Magnétiseur - Radiesthésiste - Désenvoûteur - 35 (près de Rennes)

 LE BIEN ET LE MAL

Sur Terre, deux forces d’énergie opposées coexistent : 
le Bien créé la vie ; le Mal la détruit.

La cohabitation de ces forces contraires, indissociables et complémentaires, génère l’énergie vitale qui créé toute forme de vie.


L'ORIGINE DU MAL

" Imaginez les âmes nichées au centre du cœur de Dieu, au centre de la vibration divine, énergie d’Amour

Par orgueil, certaines de ces âmes ont voulu quitter cette unité parfaite. Ces âmes, totalement libres de leur choix, sont parties loin de l’unité Homme-Dieu, et par cette implosion, ont libéré les forces du Mal, de l’orgueil, de l’Ego.

Ces âmes perdues se sont embourbées dans l’orgueil, l’égoïsme, la vanité, la cupidité. Tous ces éléments les ont éloignées de plus en plus de la Lumière divine, et les ont jetées dans le désespoir des espaces sans Lumière, sans Amour. Plus elles s’éloignaient dans leurs tourments matériels et plus elles désespéraient.

Elles ont eu si soif de Dieu Amour-Lumière qu’elles ont alors cherché à le rejoindre. Pour cela, elles ont dû emprunter la roue de la réincarnation. Ainsi, de vies terrestres en vies cosmiques, elles cherchent à retrouver le diapason de l’Amour Divin jusqu’à ce qu’enfin, libérées de leurs démons d’orgueil et d’ego, elles puissent, en toute paix, réintégrer la plénitude du cœur divin, elles puissent se refondre dans « L’un » UNITE D’AMOUR TOTAL ".

Extrait du livre « La révélation de Samsara » de Anne Ray Wendling.


BIEN ET MAL SUR LA TERRE

Exemples de forces contraires :
vie / mort     soleil / lune    jour / nuit    amour / haine   partage / égoïsme 
paix guerre   abondance / misère   été / hiver   santé / maladie   etc...

Ces deux forces sont aussi en nous et nous choisissons à tout moment de servir l'une ou l'autre, à travers nos pensées, nos paroles, nos actions, nos intentions et nos émotions. Pour notre sérénité et notre équilibre (et celui d'autrui), il est donc très important d'en prendre conscience et de surveiller ce que nous pensons, disons, faisons, voulons et ressentons.


Choisir la voie du Bien

Le choix du Bien semble évident. Pourtant, la plupart du temps, nous vivons dans une influence négative sans nous en rendre compte. 

Le plus difficile est de prendre conscience de nos paroles et de nos pensées pour les rectifier aussitôt. Il nous faut rééduquer notre esprit. Le cerveau est comme un muscle : pour se transformer, il doit répéter plusieurs fois le même mécanisme. Plus on le fait, plus cela devient facile et fructifiant. 

Pourtant, la vie a son langage et nous apporte régulièrement une aide discrète sur la voie à suivre : par des signes, des idées, une intuition, l'inspiration... En les écoutant, notre vie devient plus facile. 

Notre coeur et notre intuition sont nos meilleurs guides. Mais attention ! Notre mental (qui est un menteur) s'y opposera toujours.



LEURS FORCES VIBRATOIRES

Ce schéma fait apparaître la différence des forces vibratoires entre les énergies célestes et les énergies terrestres. 


Plus les vibrations sont élevées et plus elles sont puissantes :
- la vibration de l'être humain est faible (2,5) ;
- la vibration des forces du Mal est plus forte que celle de l'être humain ;
- la vibration des forces du Bien est 3 x plus forte que celle du Mal.

Un comportement dirigé vers le Bien (pensée positive, ouverture aux autres, bienveillance, etc...) élève nos vibrations, nous rend plus fort en esprit et donc plus libre.


LEURS ASPECTS

Le BIEN se manifeste par tout ce qui est bon
Sentiments - Emotions  : amour, paix, confiance, joie, espoir, foi,
Valeurs Actes : simplicité, partage, pardon, justice, vérité, respect, pudeur, compassion, ...
Physique : bonheur, santé, bien-être, harmonie, stabilité, vitalité, paix, ...
Autres : vie, inspir, paradis, ciel, soleil, jour, abondance, ordre, esprit, intuition, silence, droite, haut, évolution, ...
Animaux : colombe, agneau
Couleur de la Lumière, claires et douces : blanc, clair, pastel, doré, ...
Symboles : croix, blanc/pastels, coeur, ...
Forme : arrondie (cercle) 

Le Mal se manifeste par tout ce qui est mauvais
Sentiments - Emotions  : peur, tristesse, désespoir, doute, haine, 
Valeurs - Actes : pouvoir, orgueil, violence, injustice, mensonge, vengeance, complot, méchanceté, ...
Physique : malheur, maladie, souffrance, instabilité, fatigue, tourments, sexe, 
Autres : mort, expir, enfer, terre, lune, nuit, misère, désordre, matière, raison, bruit, gauche, bas, régression
Animaux : chouette, hibou, serpent, dragon, ...
Couleur des Ténèbres, sombres et agressives : noir, rouge, gris, …
Symboles : croix à l'envers, damiers, rouge/noir, signe du cornu, cirque, trône, couronne, chiffre 6, tête de mort, pyramide,  ...
Forme : pointue (triangle)


LEURS FACONS D'AGIR

Les forces du Bien agissent « dans la Lumière » = public, ouverture, vérité, honnêteté. 
Le Bien nous laisse venir à lui pour respecter notre liberté. Il accueille. L'évolution de notre esprit vers le Bien nous libère des forces contraires.
Ses énergies sont actives de 7 h du matin à 7 h du soir.

Ses caractéristiques sont :
l'amour universel
la foi en une force suprême bienfaisante divine
la connexion au Divin par la prière
la confiance au Divin qui amène la paix intérieure
l'humilité, la simplicité
la force d'esprit qui amène la force intérieure
le discernement personnel 
l'intuition et la voie du coeur pour nous guider
le respect de soi et des autres
l'ordre qui amène l'équilibre

L'ensemble de ces caractéristiques apportent paix intérieure et confiance qui génèrent à leur tour sérénité, force mentale, équilibre.


Les forces du Mal agissent « dans l’ombre » en se cachant au coeur du Bien, comme "le ver dans la pomme" : secret, complot, mensonge, manipulation, hypocrisie, trahison, ... 

Le Mal s’impose à nous pour nous emprisonner. Il prend. Il veut nous enchaîner au monde matériel et nous faire sombrer vers notre destruction. 
Ses énergies sont actives de 7 h du soir à 7 h du matin.

Ses caractéristiques sont :
le pouvoir, la domination
la peur : de la misère, de la maladie, de la violence,
l'argent : pour un confort matériel, dominer
la manipulation psychique par les médias : mensonges, mauvaises influences, ...
la surveillance accrue : caméras, puces électroniques, portables, ...
l'injustice sociale et juridique : impunité, privilèges, 
la soumission au travail (crainte du licenciement)
la débauche influencée et encouragée
le désordre : mélange des genres, des populations, ...

Ces caractéristiques génèrent stress et angoisse qui apportent à leur tour fatigue, tristesse, maladie, dépressionsdésespoir, conflit, divorces, addictions, drames, isolement, misère, suicides, etc...


VIDEO de Omraam Mikaël AIVANHOV sur le Bien et le Mal

https://www.youtube.com/watch?v=M7Kshz28A4U


L'existence du mal dans un univers créé par un Dieu parfait est une énigme sur laquelle philosophies et religions n'ont jamais cessé de se pencher. Tout en reprenant pour l'essentiel la tradition judéo-chrétienne, Omraam Mikhaël Aïvanhov insiste avant tout sur le fait que les véritables réponses à la question du mal ne sont pas des explications mais des méthodes. Quelle que soit en effet son origine, le mal est une réalité intérieure et extérieure à laquelle nous sommes quotidiennement confrontés et sur laquelle nous devons apprendre à agir. Il est inutile et même dangereux de vouloir combattre le mal, car la lutte est par trop inégale, mais il faut connaître les méthodes qui permettent de le maîtriser et de le transformer.

« L’être humain est semblable à un arbre qui, grâce à la lumière du soleil spirituel, peut transformer en lui la sève brute, ses tendances instinctives, en sève élaborée qui ira nourrir les fleurs et les fruits de son âme et de son esprit. Combien de fois les forces du mal se permettent de détourner les forces du bien pour les faire servir à leurs desseins ! Alors, pourquoi le bien n’aurait-il pas le droit de prendre les forces du mal pour les transformer et les mettre au service d’un idéal élevé ? Non seulement il en a le droit, mais il en a même le devoir. »

(Livre  " L'Arbre de la connaissance du bien et du mal " de Omraam Mikaël Aïvanhov)